Gambar halaman
PDF
ePub
[graphic]
[ocr errors]

LA SAISIE

ÉCOLE ANGLAISE.

WILKIE. Bloo CAB. PARTICULIER

LA SAISIE.

Une famille devenue malheureuse n'a pu acquitter la redevance qu'elle doit à son propriétaire, et par suite un buissier vient saisir ce qui peut se trouver de bon, et servir ainsi à solder les fermages.

Ce privilege, que la loi est obligée d'accorder au propriétaire, occasione des scènes fort douloureuses , puisque souvent, en ruinant tout-à-fait le fermier, elle ne donne au propriétaire d'autre avantage, que de faire cesser une location, qu'il se trouve par là le droit de donner à un autre.

Le malheureux chez lequel s'opère la saisie est assis près d'une table ; il paraît absorbé par l'impossibilité dans laquelle il se voit d'éviter le malheur, qui va le réduire à la misère la plus affreuse, ainsi que sa jeune et nombreuse famille. Sa femme, assise derrière lui, paraît s'évanouir, et ne s'aperçoit pas

même que sa peine augmente le chagrin de ses enfans.Dans le fond arrive la mère avec une vieille servante, tandis

que d'autres personnes de la famille cherchent à attendrirl'officier ministériel. Mais lui, impassible comme la loi, ne prend aucune part à tous les tourmens que sa présence occasione. Son scribe, assis sur le bord du lit, fait le procès-verbal de cette saisie, avec une tranquillité qui n'est partagée que par celui qui le lui dicte.

Ce tableau, du peintre Wilkie, est composé et peint avec beaucoup de talent; il appartient à M. A Raimbach, qui l'a gravé.

Larg, 3 pieds ? haut., 2 pieds ?

THE SEIZURE.

his young

An unfortunate family who could not pay the rent they owed to their landlord, in a short time a bailiff came and seized upon all that was worth

any thing to

pay

the farm-rent. This privilege, that the law is obliged to grant to landlords is the cause of very afflicting scenes , since in wholly ruining the farmer, the only advantage that occurs to the owner, after the tenant's removal is to have bis premises let to another.

The unfortunate man, at whose house the seizure is made, is seated at a table, sinking under the weight of his grief through the impossibility of eluding his misfortune which is about to reduce him lo the most wretched misery, as well as

and numerous family. His wife sitting behind him appears to be fainting away, and does not even perceive that her affliction encreases ber childrens sorrow. At the extremity of the picture the mother with an old servant is seen coming, while other persons of the family are endeavouring to move the bailiff. But he is as severe as the law, and takes no heed of the grief his presence occasions. His scribe silting on the bed-side , draws up the deed of this seizure with a calm cool blood that nobody partakes of but he who dictates him.

This picture of Wilkie is composed and painted with the highest talent; it belongs to M. A. Raimbach who has engraved it.

Breadth, 3 feet 2 inchesi height, 2 feet i inch. ?

« SebelumnyaLanjutkan »