Gambar halaman
PDF
ePub
[ocr errors][merged small][merged small][merged small]

SCULPTURE. 00000000" BOUCHARDON.

MUSÉE FRANÇAIS

L'AMOUR TAILLANT SON ARC.

[ocr errors]

Pour indiquer que l'Amour était le maitre des dieux comme des hommes , on l'a représenté quelque fois tenant en main le foudre de Jupiter. Le statuaire nous le montre ici vainqueur

de Mars et d'Hercule ; il s'est emparé de leurs armes et avec l'épée du dieu de la guerre il se taille un arc dans la massue d'Hercule.

C'est au salon de 1746 que Bouchardon exposa le modèle en plâtre de cette statue, dout il executa le marbre peu de temps après. Malgré l'ingénieuse idée de l'artiste , malgré la beauté de l'exécution, cet ouvrage ne fut poiut alors goûté du public. Placé d'abord à Versailles, puis au château de Choisy , cette statue fut ensuite reléguée à Paris dans un des magasins du roi. Après plusieurs années d'oubli, l'auteur en l'apercevant, ne put s'empêcher de dire : « Elle n'est cependant pas si mal. »

Lorsque Mic arrangea le jardin de Trianon, pour la reine Marie-Antoinette , il construisit au milieu d'une ile une petite coupole à jour, supportée par une rangée de colonnes corinthiennes, et plaça au milieu celte statue de l'Amour , qui alors fut admirée comme elle le méritait. Depuis quelques années elle a été rapportée à Paris, et se voit maintenant dans le Musée des statuaires modernes. C'est un des morceaux qui fait le plus d'honneur au ciseau français.

Haut., 6 pieds ?

« SebelumnyaLanjutkan »